La voleuse de secrets – Brenda Drake

la-voleuse-de-secrets

Auteur : Brenda Drake

Editeur : Lumen

Parution : Juin 2016

Pages : 492 pages

ISBN : 9782371020795

Genre : Fantasy

Résumé : Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

J’avais repère ce livre en librairie cet été. J’avais alors hésité à l’acheter, l’intrigue me tentait mais je craignais certaines maladresses (le côté « enfant de l apocalypse » née d’un amour interdit me dérangeait). Et j’aurai malheureusement mieux fait de m’en tenir à ma première impression…

On suit le personnage de Gianna dont le quotidien va basculer suite à une rencontre dans une bibliothèque avec un mystérieux jeune homme : Arik. Gianna va alors découvrir l’existence d’un livre ayant le pouvoir de faire voyager entre les bibliothèques du monde entier, celle des sentinelles, chevaliers chargés de protéger ces portes vers le monde magique mais aussi l’histoire de sa propre famille.

J’ai trouvé que cet univers manquait de cohérence voire était parfois confus : je n’ai jamais réussi à me figurer clairement ce qu’étaient les chimères auxquelles l’auteur faisant souvent référence sans pour autant les décrire un minimum. L’histoire des ancêtres de Gianna m’a perdue. L’auteur passe trop rapidement sur ces éléments et les sème au compte goutte : j’attendais plus de révélations qui malheureusement ne venaient pas…

A l’inverse, j’ai trouvé que Brenda Drake s’appesantissait sur la relation entre Arik et Gianna. Le côté fleur bleue et limite mièvre de l’héroïne à rapidement eu le don de m’agacer. D’autant plus que Gianna se pose au final assez peu de question alors que toute sa vie vient de voler en éclats… C’était sans compter sur l’arrivée du promis de Gianna, sentinelle français bellâtre et donc du classique triangle amoureux et là  s’en était trop : j’ai abandonné ma lecture alors qu’il me restait une centaine de pages à lire !

Le style de l’auteur est plutôt agréable sauf sur certaines scènes de combats qui manquaient de rythme et pendant lesquelles je lisais en diagonale…

Je ne lirai pas le second tome. L’intrigue de ce premier tome sans être révolutionnaire m’apparaissait comme séduisante mais le manque de cohérence de l’univers et ces personnages trop clichés à mon goût auront eu raison de mon enthousiasme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s